Définition Impérialisme

publié le dans

L’impérialisme est un terme qui revêt diverses notions. Il définit communément la domination — ou volonté de domination — sous toutes formes (militaire, culturelle, politique, économique…) d’un État ou d’un groupe d’États sur un autre État ou groupe d’États.

Néanmoins, de nombreux théoriciens se sont attachés à lui donner une définition plus complète, appuyée sur une analyse économique, politique et géographique des rapports entre États et du développement des forces productives. C’est le cas des marxistes, qui, dans un contexte de débat sur les questions militaires et géopolitiques au sein du mouvement ouvrier, ont fait de ce terme une question politique.

C’est à ce titre que Lénine figure parmi les pères de la conceptualisation de l’impérialisme. Publiant en 1917 L’Impérialisme, stade suprême du capitalisme, il s’inscrit dans la continuité directe de l’analyse scientifique des rapports de production initiée par Karl Marx.

Il en dégage cinq traits économiques fondamentaux de l’impérialisme : 

  1. La concentration de la production et du capital parvenue à un degré de développement si élevé qu’elle a créé des monopoles, dont le rôle est décisif dans la vie économique 
  2. La fusion du capital bancaire et du capital industriel et la création sur cette base du capital financier, et, par conséquent d’une oligarchie financière 
  3. L’exportation du capital, à la différence de l’exportation des marchandises, acquérant une importance toute particulière
  4. La formation d’unions internationales monopolistes de capitalistes se partageant le monde 
  5. Le partage territorial du globe entre les grandes puissances capitalistes 

Mêmes rubriques