Les jeunes contre la réforme des retraites

publié le dans
Cover Image for Les jeunes contre la réforme des retraites

La retraite n’est pas une affaire de jeune ? Évidemment que si ! 

D’abord, les embûches à l’obtention d’un premier emploi stable sont nombreuses, elles ramènent l’âge de celui-ci à 27 ans en moyenne. Avant cet âge-là, nous cotisons très mal pour notre retraite du fait des ruptures à répétition entre CDD ou missions d’intérim qui se répètent. Je ne parle même pas des services civiques qui ne cotisent pas, ou des périodes de stage qui ne cotisent peu ou pas. Autant d’argent qui manque à la Sécu !

En commençant à travailler à 18 ans, jusqu’alors, il était possible de partir à 60 ans. Avec la réforme, les jeunes dans cette situation ne partiront plus qu’à 62 ans. Ce sont les jeunes caissières, les jeunes ouvriers, les jeunes des métiers de l’hôtellerie et de la restauration, les jeunes du commerce… Double peine donc pour les jeunes entrant tôt dans la vie active. D’un côté, leur formation est bousillée par la réforme du bac professionnel, de l’autre, leurs droits sont rongés par la réforme des retraites. 

Prenons maintenant l’exemple d’un étudiant allant jusqu’au master. Partons du principe qu’il mettra un an à trouver un emploi, ce jeune trouve son premier emploi à 24 ans. S’il veut partir à taux plein, ce jeune devra attendre ses 67 bougies, soit le maximum légal. 

La jeunesse ne se trompe pas en organisant des assemblées générales dans les universités. De leur côté, les lycéens promettent de venir rajeunir les cortèges, de jeunes travailleurs se mettent en grève avec leurs syndicats. 

Fixons-nous comme premier objectif de massifier les cortèges. Continuons à convaincre dans la jeunesse, continuons à rassembler, continuons à mobiliser. Nous avons un rôle décisif à jouer dans la bataille qui commence. Deuxième objectif : proposons des perspectives aux jeunes mobilisés. Invitons-les à nous rejoindre dans nos actions militantes, dans nos collages d’affiches, dans nos cafés-débats, dans nos diffusions de tract… 

Renforçons le mouvement contre la réforme des retraites, renforçons le Mouvement Jeunes Communistes de France.